05 mars 2005

LATIFA

C'est toi seul,  soleil de Mars

Qui m'a fais découvrir la chaleur du jour

Avant, ma vie était une stupide farce

Un simple aller sans retour

 

Toi mon inspiration la source de ma volupté

Tu n'es sûrement pas faite de chaire

Toi plus chaleureuse qu'un soleil d'été

J'ai parfois peur que tu ne sois que le fruit de mon imaginaire

 

Douce, belle et sobre

Tes yeux sont faits de miel  et de sucre

Tu dessines le sourire sur le visage des pauvres

Et tu fais sortir les morts de leur sépulcre

 

Toutes mes espérances reposent en toi

Et mon bonheur est ne avec toi, le quatre

Désormais moi et la joie on  se tutoie

Et mon cœur s'est enfin défait de ses plâtres

 

Tous les Hommes souffleront pour toi vingt bougies

Qu'ils soient à RABAT, MADRID, ROME ou à VIENNE

Se joindra à la fête même la lune qui rougit

Blessée par ta beauté supérieur a la sienne

 

J'ai toujours mes phrases

Pour graver ton nom sur les pierres

Mais aujourd'hui j'arrêterais les mots en extase

Sauf deux : « joyeux anniversaire »

                                                                     IMAD.

Posté par Latifa à 13:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur LATIFA C'est toi seul, soleil de Mars Qui m'a

    Bravo jeune poètesse pour ces moments que tunous fait vivre à chaque fois qu on visste ton blog ça fera sûrement pleurer Chabaà

    Posté par coeurvelour, 05 mars 2005 à 17:40 | | Répondre
  • Réctificatif.

    Ce n'est pas moi qui ai écrit le poème mais c'est IMAD.Pour ce qui est de faire pleurer chabaà:j'en suis sûre!...puisqu'il m'a fait pleurer moi-même ...Je fonds pour tes poèmes Imad!

    Posté par latifa, 05 mars 2005 à 20:51 | | Répondre
  • Salut Latifa c est moi Houda pourquoi tu ne met plus ton blog à jour pcq c pas comme je t ai dis l autre fois pour HTML parfois tu peux rédiger sans codes.

    Posté par Houda, 05 avril 2005 à 15:48 | | Répondre
Nouveau commentaire